Vu que nous sommes étudiants en communication, et que cette filière débouche sur des métiers comme chargé de communication, écoles de journalisme... tout ce qui peut être fait à coté de l'université est valorisé et nécessaire car les cours demeurent généraux. On ne nous a jamais reproché par exemple de devoir nous absenter afin d'assister à des tournages à Paris, réaliser des vidéos pour notre lieu de stage... 

Pour ce qui est des stages, ils sont accessibles en Licence 2 (4 ou 6 semaines) et en licence 3 (6 à 8 semaines) dans tout ce qui peux être en lien avec de la communication." 

Lola tient à ajouter ceci : "Pour devenir journaliste, cette Licence ne suffit pas à elle seule, la meilleure des formations, c'est le terrain. Et justement, dans le cadre de la faculté, j'ai effectué un stage de 6 semaines dans les locaux du Journal du Centre. Cette expérience a été formidable, et très professionnalisante. Désormais, je suis sûre et certaine que cette voie est celle qu'il me faut ! Sachant que, pour la troisième année, la licence Info-Com de Clermont ne propose pas de spécialisation en Journalisme, je compte terminer mon cursus à Lyon, à l'Université Lumière Lyon II. Et bien évidemment, après cela, je tenterai ma chance dans les écoles de journalisme, notamment à l'ESJ de Lille. Si, malheureusement, je devais être recalée, je terminerais mes études à Lyon, avec un master journalisme."

Pour plus d'informations sur ce cursus : http://www.univ-bpclermont.fr/formation/formation/UBP-PROG19513.html

Très bonne réussite à tous les deux !