Je pense rester sur Paris, car je pense qu'il y a de nombreuses opportunités professionnelles ici. L'année prochaine, j'espère cuber, c'est à dire faire une troisième année de prepa puisque les écoles de journalisme proposent essentiellement des entrées en master. 
 
Les écoles que je souhaiterais intégrer sont reconnues par la profession: 
- le Celsa, en master option journalisme. Il y a 30 admis sur concours. Ce sont des formations très sélectives. J'aimerai cette école avant tout puisqu'elle propose un parcours très professionnalisant avec de nombreux stages.
- CFJ Paris (Centre de Formation des Journalistes). Une formation en apprentissage est également possible. Et il y a 45 admis sur concours. 
- l'école de journalisme de Sciences Po où il y a 65 admis sur concours. Il est aussi nécessaire de fournir un dossier comprenant des lettres de recommandations. 
- l'IFP - PanthéonInstitut Français de presse, master journalisme. Il y a 24 admis.
- l'IPJ: Institut Pratique du Journalisme de l'université Paris-Dauphine. Il y a 48 admis (36 à temps plein et 12 en apprentissage).
Si je n'ai pas ces concours, je demanderai des masters en journalisme dans des universités même si le diplôme n'est pas reconnu par la profession (notamment à La Sorbonne).
 
Je pense qu'il faut être très motivé et ne pas baisser les bras dans les périodes difficiles. Il y a vraiment des périodes difficiles en prepa où tous les concours blancs s'enchaînent, les oraux, et il est important de prendre aussi du temps pour soi, de se l'autoriser pour tenir le coup. Les concours de l'ENS ont lieu du 10 au 18 avril. Après il nous reste à préparer les oraux ce qui nous laisse beaucoup de temps libre jusqu'au mois de juin. Je pense donc chercher des stages dans le journalisme au Journal du centre ou peut être sur Paris, où j'ai peut être trouvé un contact dans les locaux de M6. "
 
Nous te souhaitons toute la réussite possible Elisa, tu le mérites !